Le Golfe de Diano

Le Golfe de Diano Marina, à l’est d’Imperia, s’étend de Capo Cervo à Capo Berta. Six kilomètres de littoral avec de belles plages de sable, mais aussi des falaises les plus typiques de la Ligurie.

La zone abrite sept communes : Diano Marina, San Bartolomeo al mare, Diano Castello, Diano San Pietro, Diano Arentino, Cervo et Villa Faraldi.

Diano Marina, située sur la côte, le long de la Via Aurelia, est le plus grand centre touristique balnéaire de la région.

Les événements locaux les plus importants sont Aromatica, consacré aux plantes aromatiques, le WindFestival, consacré aux sports d’action, et la typique Infiorata lors de la Fête-Dieu consistant à décorer la ville de fleurs.

En partant de Diano Marina, on peut s’enfoncer dans l’arrière-pays en suivant le cours du torrent San Pietro, pour découvrir des coins de nature qui permettent d’apprécier pleinement la douce beauté de cette région de Ligurie à mi-chemin entre la mer et les collines. Comme le prouve la découverte de nombreuses pièces archéologiques, la présence de l’homme sur ce territoire remonte déjà à des époques lointaines.
Perché sur une colline, en position dominante, on trouve le magnifique centre historique de Diano Castello, patrie du vin Vermentino. Chaque année, au mois de juillet, la commune de Diano Castello promeut ce cépage prisé avec le Vermentino Award, un événement national historique.

En poursuivant en amont du torrent, on rencontre les villages historiques de Diano San Pietro, Diano Arentino et Diano Evigno, tous sont caractérisés par de vieilles églises datant du XIIe au XVIIe siècle et riches en œuvres d’art de grand intérêt pour les amateurs. Ces villages se sont développés un peu à l’écart de la mer, au Moyen Âge, pour se protéger de la terrible menace des raids des pirates sarrasins.

Cependant, il faut dire que l’attraction principale de toute la région de Diano est le village de Cervo. Un véritable joyau historique et architectural perché sur un éperon stratégique, juste au-dessus de la mer, se détachant sur le ciel bleu. Cervo est riche en histoire et en œuvres d’art, comme l’inoubliable église de San Giovanni Battista, également connue sous le nom d’église des Corallini, un nom donné aux pêcheurs de corail locaux. De là, on a une vue étendue sur toute la région, qui est à couper le souffle. Lors des chaudes soirées d’été, le village devient la scène naturelle d’un prestigieux festival de musique de chambre et du prix littéraire Strega.

Il ne faut pas non plus oublier San Bartolomeo al Mare, une station balnéaire tranquille située sur la côte, près de l’embouchure du torrent Steria. Enfin, dans l’arrière-pays de San Bartolomeo, le caractéristique et charmant village médiéval de Villa Faraldi mérite une visite.